Deviant Login Shop  Join deviantART for FREE Take the Tour
×

More from deviantART



Details

Submitted on
June 2, 2012
Link
Thumb

Stats

Views
3,868 (9 today)
Favourites
1 (who?)
Comments
92
×

Prometheus..Alien vous avez dit Alien ?

Journal Entry: Sat Jun 2, 2012, 1:55 PM
Une fois n'est pas coutume, j'avais envie de poster un petit mot sur un film que j'attendais avec autant de fébrilité que le 1er décembre (parce que je peux démarrer un calendrier de l'Avent avec des surprise à chaque jour), à savoir : Prométhéus.

Et là j'ai besoin d'évacuer, alors c'est parti. Attention, mise en garde : y'a du spoil !!! ( vu le suspens du film, ça va pas vous traumatiser mais je préviens quand même) et bien sûr, tout ce que je raconte n'engage que moi ^^

Le contexte :

Alors pour celles et ceux qui auraient été coincés dans un cryotube pendant les 30 dernières années et qui ignoreraient ce qu'est la saga Alien, je replace le contexte rapidement  : Alien c'est juste l'une des plus grosses franchises de SF au ciné, dont le premier opus réalisé par Ridley Scott en 1979, a très vite plongé l'univers de cette saga au rang des œuvres cinématographiques classiques.

Les protagonistes : des humains d'un côté, une grosse bébête à la tête comme un phallus, et qui bave, de l'autre.

Le scénar (c'est grosso modo le même à chaque fois) : Les humains sont toujours là où il ne faut pas, entendez, ils se retrouvent toujours dans les pattes de l'Alien, alors qu'on sait qu'Alien n'est pas  très sociable (ou alors trop, ça dépend si vous voyez le verre à moitié vide ou à moitié plein) et est toujours mal viré au réveil.

Il y a au moins deux points communs récurrents dans la saga, les incontournables : le lieutenant Ellen Ripley qui, à elle seule,  résume toute l'ingéniosité que l'être humain peut déployer en matière d'instinct de survie et la Weyland- Yutani company qui, à elle seule, concentre tout ce que l'humanité peut compter de cynisme.

Et bien sûr la star sans laquelle, il n'y aurait pas de film : l'Alien,  dessiné,  à l'origine, par le suisse Hans Ruedi Giger, et dont le but premier est de conquérir le monde pour instaurer une oligarchie matriarcale qui, à terme, doit éradiquer toute inégalité dans l'univers. Non, bien sûr que non, en fait Alien est juste là pour manger, baver, procréer, feuler, manger, baver etc...
Vous l'aurez compris, la saga d'Alien, c'est pas vraiment une œuvre intellectuelle qui réfléchit sur le sens de la place de l'être humain dans la transcendance de l'univers appliqué à la dure cruauté de la notion du temps qui passe.

Le réalisateur.

La bonne nouvelle, c'est que le réalisateur s'est déjà essayé à l'exercice puisque c'est lui qui a été à l'origine du premier opus. Trente ans plus tard, Ridley Scott revient donc avec de l'expérience, des techniques d'effets spéciaux, un méga budget et un casting qui fait rêver.
Jusque là, que du bonheur.

Le couac

Alors le couac, pour moi, c'est que Ridley Scott a voulu nous intellectualiser une histoire qui n'a jamais eu pour but de l'être. Imaginez Alien en docteur en biologie moléculaire… Ca fait sourire ? ben c'est tout le problème. Demanderait-on à une pomme d'être une banane ? Non. Parce que c'est une simple pomme. Un jour, j'arriverai à faire une métaphore culinaire qui tient la route.

Le point positif c'est qu'on a de très beaux plans larges. Quitte à aller sur une autre planète et pioncer deux ans pour y arriver, tout ça pour qu'au réveil, tous les perso soient frappés d'une monstrueuse gastro (je cherche encore le lien de cause à effet) autant faire un peu de tourisme. Et là, le Scott, il assure, on a des montages, des montagnes, et des montagnes.

Mais super classe les montagnes !

Bon le décor, c'est fait.

Autre point positif, il a bien compris qu'il y a 30 ans, il a frappé fort avec son premier opus du coup, il construit prométhéus de la même façon qu' Alien premier du nom…Ca tombe bien,  les personnages se rendent sur la même planète.

Et pour le reste….

Pour le reste, il ne suffit pas de faire répéter aux acteurs 50 fois les mots « foi » et « origine de l'humanité » pour faire du film une œuvre de SF visionnaire et intellectuelle. Car à la fin, et même si Scott veut nous faire dans le film réaliste et cérébral, Alien n'est pas et ne sera jamais un film d'avant-garde chargé d'une puissante réflexion sur le sens de la vie. Résultat : on assiste à près de deux heures d'un voyage lent, émaillé de questionnements qui se répètent et dont on a jamais aucune réponse et deux malheureuses scènes d'actions qu'on voit arriver de tellement loin qu'on ne sursaute même pas. Mais on a de très jolies montagnes dans les plans larges, je ne sais pas si je l'ai déjà dit ?

Ah il est loin le temps, où, quand pour la première fois où bébé Alien sort de sa cage thoracique, les acteurs de l'époque, réellement surpris, poussent de tels cris d'horreur que le spectateur laisse d'office trois doigts plantés dans le fauteuil (même ceux en cuir super épais). Le problème d'un film de SF qui se veut trop cérébral c'est qu'on se fait vite chier. C'est joli, mais c'est lent et globalement, on voit arriver les scènes suivantes avec autant de clairvoyance que si on avait eu le scénar quinze jours avant.

Alors quand très clairement, le réalisateur prend le parti de ne pas faire un film d'horreur/SF que lui reste-t-il ? Il lui reste le scénar.

Et là…. On pourrait se dire que vu qu'il a pondu le premier film, en faire un nouveau, ce serait d'une facilité déconcertante. Que néni ! La trame de base se comprend vite et elle est d'une superficialité déconcertante, surtout quand on sait que depuis le premier Alien, il y en a eu d'autres qui, tous à leur façon, ont apporté une pierre à l'édifice qui ne demandait qu'à être retournée. Là, les pistes partent dans tous les sens avec des scènes improbables qui ne sont pas exploitées jusqu'au bout donc qui ne servent pas à la suite du film et les trois quart des personnages sont là…pour remplir l'écran.

Alors tout s'enchaine en tirant franchement sur les cheveux, les expérimentations, les space jokey super méchants, le droïde manipulateur et manipulé, le suicide héroïque et la fin qui ménage une éventuelle suite, on ne sait jamais, mais dont tout le monde se fiche vu qu'on aura pas plus de réponses.

Et les personnages ? Ripley, revient…

Mention spéciale pour le magnifique pot de fleur : Charlize theron. Alors si quelqu'un arrive à m'expliquer à quoi elle sert dans le film (j'entends autrement qu'être le quota de blonde sculpturale qui sait porter une super combinaison moulante et des chaussures de créateurs dont tout le monde se fiche dans l'histoire), je suis preneuse.  Je pense qu'elle remporte haut la main la palme du perso dont il n'y a pas une scène qui sert l'histoire, dont toutes les répliques sont prévisibles, et dont l'histoire se devine dans les 5 premières minutes. En fait, dès qu'elle dit « bonjour, je suis… ». Sa fin est au moins aussi inutile et attendue que son personnage (et surtout ajoute une pierre à l'édifice « les blondes sont vraiment connes particulièrement sous pression »…excusez-moi de prêcher un peu pour ma paroisse). J'espère qu'elle a été payée très cher pour faire ça parce que sinon, elle aurait des raisons de coller un procès à Ridley Scott.

Fassbender assure. Franchement, mon cynisme est bien obligé de reconnaitre que cet acteur (dont je continue de penser qu'il est un psychopathe qui planque des choses mortes pas naturelles dans son congélateur) tient carrément le film. Sans lui, on se retrouverait avec un joli clip vidéo sur les montagnes et …les montagnes. Ah oui,et je suis censée dire qu'il est hot et top mega sex…Voilà lady Arnwin, je l'ai fait, mais je maintiens qu'il fait peur ce gars et que si je le croisais dans une ruelle, je m'enfuirai dans un autre pays.

On notera la copie conforme du personnage d'Ellen Ripley par celui joué par Noomie Rapace.  Elle se débrouille très bien mais c'est du réchauffé et Ripley nous a forcément habituée à plus de profondeur en 4 alien.

Et le reste de l'équipage ?…Réussir à rendre Idris Elba aussi transparent que Paris Hilton, là moi je dis…faut un vrai talent. Dans le film, A part être là pour rappeler que tous les mecs aimeraient se taper Charlize theron (en même temps, Ridley, était-ce vraiment le propos du film ?) et que c'est bien d'avoir au moins un acte héroïques suicidaire dans un film d'action …Il ne sert pas à grand-chose.  Non pas que le pic d'émotion de fin, quand il se sacrifie, ne soit pas une idée intéressante mais quand on l'a quasi pas vu du film et qu'à la fin, l'héroïne (avec qui il a échangé trois mots) lui dit «  va te sacrifier ici c'est la cata » et qu'il dit « oua trop bien, elle doit avoir trop raison la petite,  la bonne idée allons tous mourir ! » c'est super ….mega …pas du tout crédible…même avec la super musique… Et les montagnes derrière.

Ah oui et petite note...Qquand on a une super mega technologie de malade qui peut faire voyager les gens dans la galaxie, on a une application météo sur son smartphone de 2093 qui annonce une tempête, bordel !

Et la bébête qui bave dans tout ça ?

Et ben l'Alien…faut le chercher…c'est comme une image incrustée dans une autre…Il faut reconstituer le scénar parce que Ridley Scott il est joueur, lui il filme les vaisseaux, les montagnes, à nous de nous démerder pour comprendre ce qu'il a voulu dire (en même temps, je reconnais que ça occupe à la sortie du ciné). Donc c'est une préquelle d'alien timorée, sans l'être tout à fait, mais en surfant quand même sur les ficelles du premier Opus. Donc c'est un peu de l'Alien, mais pas trop, mais quand même un peu, mais pas trop, mais quand même … Bref, vous êtes condamné à la supposition et à la reconstitution pour que le tout colle avec le premier opus d'Alien. Sauf qu'il ne colle pas sauf si vous avez beaucoup d'imagination et que vous faites le boulot du scénar qui a dû être payé pour ne pas aller au bout des choses.

On a payé une place de ciné, on s'est tapé les bouchons, on doit subir les pubs à la con d'avant film, tout ça pour supposer.

En conclusion.

En conclusion, je dirai que le film va ravir quand même les fans dont je suis. Pourquoi ? Parce que Giger  a collaboré, parce que c'est Ridley Scott et qu'il fait le boulot, parce qu'on voit les space jockey  et son vaisseau qu'on n'a pas vu depuis 30 ans, parce qu'on fantasme sur la moindre trace d'Alien, parce que c'est très beau, parce que charlize, aussi, elle peut se planter et ça nous rassure …

Et pour les non mordus d'Alien…A mon avis…on se fait chier.

Mais les montagnes sont vraiment classes.

Allez, à vous les studios !

Add a Comment:
 
:iconmydriad:
Mydriad Featured By Owner Jun 16, 2012  Professional Traditional Artist
Mwahahaha, pour Charlize Theron, si je convainc ma mère (pas fan du tout de sf et surtout pas d'Alien...qu'elle n'a jamais vu XD) ben j'vous donnerai mon p'tit avis tout humble là-dessus XD
Etant fan de montagnes (et vivant en plein dedans), il y aura au moins ça qui ne me décevra pas ^^
Reply
:iconsorakat:
Sorakat Featured By Owner Jun 4, 2012  Hobbyist Digital Artist
x'D................ °à la fois morte de rire et dégoutée°
Bon bah j'irai peut être voir celui-ci DL chez un pote, hein ?
Reply
:iconsyrkell:
Syrkell Featured By Owner Jun 4, 2012
ben disons...à mon avis ...c'est pas le film du mois ni de l'année lol alors au prix des places ...Voilà....XD
Reply
:iconsorakat:
Sorakat Featured By Owner Jun 5, 2012  Hobbyist Digital Artist
Pas mal de films sont sortis remarque donc on va vite trouver autre chose
Reply
:iconorpheelin:
Orpheelin Featured By Owner Jun 4, 2012
moi je ne sais pas ce que j'ai préféré... La fille qui arrive a courir des sprints après une césarienne avec 35 agraffes dans le bide (la césarienne sur les abdos bien sûr c'est bien connu) ou le vaisseau de trouze mille tonnes qui n'écrase pas la malheureuse grâce à une roche légèrement saillante, la seule qui devait être en titane renforcé de toute la planète.

vivement le prochain Alien VS Predator, au moins y aura des bêtes.^^

j'ai bien aimé les montagne moi !! lol
Reply
:iconsyrkell:
Syrkell Featured By Owner Jun 4, 2012
Ah oui puis surtout je me fais une césarienne, je débarque aussi fraîche qu'un gardon putréfié dans le cockpit mais ça a l'air de choquer personne de l'équipage....genre "tiens si on allait prendre un café en attendant ?" " ok ben allez y les gars, moi j'ai 5 minutes je vais me faire faire une césarienne...j'ai des abdo je m'en fou ça se verra pas"...Alors parait qu'il y a une explication à magnifique scène ...parait que le film a beaucoup été coupé... (je sais pas de 3 heures peut-être non ? )

Perso, j'avoue que la scène improbable du vaisseau qui s'écrase, tue la blonde mais sauve la brune (l'honneur est sauf) je l'ai même pas comprise tellement j'ai pas pigé ce que je voyais à l'écran.... N'empêche que dans les Aliens versus predator, au moins....d'un on avait nos réponses et deux ....y'avait un peu de second degré dans la boucherie.....

Montagnes d'Islande parait-il aussi XD...l'aurait dû l'appeler "les montagnes grises" son film je te le dis, on aurait moins été déçu !
Reply
:iconorpheelin:
Orpheelin Featured By Owner Jun 5, 2012
en tous cas même pour les fans le film est décevant. j'appelle pas ça du fan service.
Mince quoi!! -> [link]
Reply
:iconsyrkell:
Syrkell Featured By Owner Jun 5, 2012
Clair et pourtant, on est pas difficile on s'est tapé les alien versus predator, même celui qui se passe chez le docteur queen a colorado springs c'est dire...
PTDR !! Il est énorme ce truc (bon par contre Alien va saloper le cuir des fauteuils m'enfin vu la bibliothèque et la pièce, on doit pouvoir se payer une femme de ménage qui pourra pas se plaindre parce qu'on la choisira clandestine et on la menacera de la renvoyer si elle dit qu'il y a trop de bave !)

XD --> : [link]
Reply
:iconorpheelin:
Orpheelin Featured By Owner Jun 6, 2012
j'adopte tout de suite! *3*
Reply
:iconsyrkell:
Syrkell Featured By Owner Jun 6, 2012
Bon bien sûr, ça va nous coûter un max en peluches/jouets/tapisserie......Faut refaire la chambre tous mes 15 jours quoi...Mais sont si meuugnons ^^
Reply
Add a Comment: